Et Jacques Duponcheel, qu'en est-il ?

LETTRE OUVERTE DE JACQUES DUPONCHEEL A SES AMIS, A SES VOISINS, A TOUS CEUX QU'IL A CROISES A OTTIGNIES-LOUVAIN-LA-NEUVE …

« Tiens, tu ne te représentes plus ? » …« Tu n’es plus sur la liste ECOLO ? » … « Tu en as marre de la politique ? »

Non, c’est plus simple que cela ! L’âge est là, je viens d’avoir 70 ans.

Cela fait 20 ans que j’ai rejoint ECOLO. J’ai eu la chance et le plaisir d’être conseiller communal, conseiller CPAS  et ces trois dernières années président du CPAS. Expérience formidable, mais exigeante quand on veut l’exercer à plein. Après longue réflexion, je me suis dit qu’un nouveau mandat allait courir jusqu’à mes 76 ans et que je ne pouvais garantir que j’aurais l’énergie suffisante pour m’y engager à fond. Le faire en dilettante, avec le pied sur le frein, ne correspond pas à ma vision de l’engagement. D’autant que des plus jeunes sont là, prêts à prendre la relève.

Je les encourage et suis prêt à  travailler en coulisses, à alimenter les réflexions, à pousser de temps à autre un coup de gueule sur des sujets qui me tiennent à cœur… Bon vent à eux.

Si vous envisagiez, au cas où je me serais présenté, de m’accorder votre voix, faites confiance à ces candidat.e.s qui se présentent sur la liste ECOLO. Ils travailleront avec conviction, exigence et probité !

 Bien à vous,

 

Jacques DUPONCHEEL, Président du CPAS.